Schulers Books Online

books - games - software - wallpaper - everything

Bride.Ru

Books Menu

Home
Author Catalog
Title Catalog
Sectioned Catalog

 

- Henri III et sa Cour - 10/24 -


HENRI

Notre beau cousin de Lorraine ne profite pas du privilŠge qu'ont les princes souverains de paraŒtre devant nous sans ˆtre annonc‚s...Ses pages ont toujours soin de faire assez de bruit pour que son arriv‚e ne soit pas un mystŠre...

SAINT-MEGRIN

Il traite, avec Votre Majest‚, de puissance … puissance...Il a ses sujets comme vous avez les v“tres, et sans doute qu'il vient, arm‚ de pied en cap, pr‚senter en leur nom une humble requˆte … Votre Majest‚.

SCENE IV

LES MEMES, LE DUC DE GUISE

Il est couvert d'une armure complŠte, pr‚c‚d‚ de deux Pages, et suivi par quatre, dont l'un porte son casque.

HENRI

Venez, monsieur le duc, venez...Quelqu'un qui s'est retourn‚ au bruit que faisaient vos pages, et qui vous a aper‡u de loin, offrait de parier que vous veniez encore nous supplier de r‚former quelque abus, de supprimer quelque imp“t...Mon peuple est un peuple bien heureux, mon beau cousin, d'avoir en vous un repr‚sentant si infatigable, et en moi un roi si patient!

LE DUC DE GUISE

Il est vrai que Votre Majest‚ m'a accord‚ bien des grƒces,...et je suis fier d'avoir si souvent servi d'interm‚diaire entre elle et ses sujets.

SAINT-MEGRIN, … part

Oui, comme le faucon entre le chasseur et le gibier...

LE DUC DE GUISE

Mais, aujourd'hui, sire, un motif plus puissant m'amŠne encore devant Votre Majest‚, puisque c'est … la fois des int‚rˆts de son peuple et des siens que j'ai … l'entretenir...

HENRI

Si l'affaire est si s‚rieuse, monsieur le duc, ne pourriez-vous pas attendre nos prochains ‚tats de Blois?...Les trois ordres de la nation ont l… des repr‚sentants qui, du moins, ont re‡u de nous mission de me parler au nom de leurs mandataires.

LE DUC DE GUISE

Votre Majest‚ voudra-t-elle bien songer que les ‚tats de Blois viennent de se dissoudre, et ne se rassembleront qu'au mois de novembre?...Lorsque le danger est pressant, il me semble qu'un conseil priv‚...

HENRI

Lorsque le danger est pressant!...Mais vous nous effrayez, monsieur de Guise...Eh bien, toutes les personnes qui composent notre conseil priv‚ sont ici...Parlez, monsieur le duc, parlez.

CATHERINE

Mon fils, permettez que je me retire.

HENRI

Non, madame, non; M. le duc sait bien que nous n'avons rien de cach‚ pour notre auguste mŠre, et que, dans plus d'une affaire importante, ses conseils nous ont mˆme ‚t‚ d'un utile secours.

LE DUC DE GUISE

Sire, la d‚marche que je fais prŠs de vous est hardie, peut-ˆtre trop hardie...Mais h‚siter plus longtemps ne serait pas d'un bon et loyal sujet.

HENRI

Au fait, monsieur le duc, au fait...

LE DUC DE GUISE

Sire, des d‚penses immenses, mais n‚cessaires, puisque Votre Majest‚ les a faites, ont ‚puis‚ le tr‚sor de l'Etat...Jusqu'… pr‚sent, Votre Majest‚, avec l'aide de ses fidŠles sujets, a trouv‚ moyen de le remplir...Mais cela ne peut durer...L'approbation du saint-pŠre a permis d'ali‚ner pour deux cent mille livres de rente sur les biens du clerg‚. Un emprunt a ‚t‚ fait aux membres du Parlement sous pr‚texte de faire sortir les gens de guerre ‚trangers...Les diamants de la couronne sont en gage pour la s–ret‚ des trois millions d–s au duc Casimir...Les deniers destin‚s aux rentes de l'h“tel de ville ont ‚t‚ d‚tourn‚s pour un autre usage, et les ‚tats g‚n‚raux ont eu l'audace de r‚pondre par un refus, lorsque Votre Majest‚ a propos‚ d'ali‚ner les domaines.

HENRI

Oui, oui, monsieur le duc, je sais que nos finances sont en assez mauvais ‚tat...Nous prendrons un autre surintendant.

LE DUC DE GUISE

Cette mesure pourrait ˆtre suffisante en temps de paix, sire...mais Votre Majest‚ va se voir contrainte … la guerre. Les huguenots, que votre indulgence encourage, font des progrŠs effrayants. Favas s'est empar‚ de la R‚ole; Montferrand, de P‚rigueux; Cond‚ de Dijon. Le Navarrois a ‚t‚ vu sous les murs d'Orl‚ans; la Saintonge, l'Ag‚nois et la Gascogne sont en armes, et les Espagnols, profitant de nos troubles, ont pill‚ Anvers, br–l‚ huit cents maisons, et pass‚ sept mille habitants au fil de l'‚p‚e.

HENRI

Par la mort-Dieu! si ce que vous me dites l… est vrai, il faut chƒtier les huguenots au dedans et les Espagnols au dehors. Nous ne craignons pas la guerre, mon beau cousin; et, s'il le fallait, nous irions nous-mˆme sur le tombeau de notre a‹eul Louis IX saisir l'oriflamme, et nous marcherions … la tˆte de notre brave arm‚e, au cri de guerre de Jarnac et de Moncontour.

SAINT-MEGRIN

Et, si l'argent vous manque, sire, votre brave noblesse est l… pour rendre … Votre Majest‚ ce qu'elle a re‡u d'elle. Nos maisons, nos terres, nos bijoux peuvent se monnayer, monsieur le duc; et, vive-Dieu! en fondant les seules broderies de nos manteaux et les chiffres de nos dames, nous aurions de quoi envoyer … l'ennemi, pendant toute une campagne, des balles d'or et des boulets d'argent.

HENRI

Vous l'entendez, monsieur le duc?

LE DUC DE GUISE

Oui, sire. Mais, avant que cette id‚e vŒnt … M. le comte de Saint-M‚grin, trente mille de vos braves sujets l'avaient eue; ils s'‚taient engag‚s par ‚crit … fournir de l'argent au tr‚sor et des hommes … l'arm‚e; ce fut le but de la sainte Ligue, sire, et elle le remplira, lorsque le moment en sera venu...Mais je ne puis cacher … Votre Majest‚ les craintes qu'‚prouvent ses fidŠles sujets, en ne la voyant pas reconnaŒtre hautement cette grande association.

HENRI

Et que faudrait-il pour cela?

LE DUC DE GUISE

Lui nommer un chef, sire, d'une grande maison souveraine, digne de sa confiance et de son amour, par son courage et sa naissance, et qui surtout ait assez fait ses preuves comme bon catholique, pour rassurer les z‚l‚s sur la maniŠre dont il agirait dans les circonstances difficiles...

HENRI

Par la mort-Dieu! monsieur le duc, je crois que votre zŠle pour notre personne royale est tel, que vous seriez tout prˆt … lui ‚pargner l'embarras de chercher bien loin ce chef...Nous y penserons … loisir, mon beau cousin, nous y penserons … loisir.

LE DUC DE GUISE

Mais Votre Majest‚ devrait peut-ˆtre … l'instant...

HENRI

Monsieur le duc, quand je voudrai entendre un prˆche, je me ferai huguenot...Messieurs, c'est assez nous occuper des affaires de l'Etat, songeons un peu … nos plaisirs. J'espŠre que vous avez re‡u nos invitations pour ce soir, et que madame de Guise, madame de Montpensier, et vous, mon cousin, voudrez bien embellir notre bal masqu‚.

SAINT-MEGRIN, montrant la cuirasse du duc

Votre Majest‚ ne voit-elle pas que M. le duc est d‚j… en costume de chercheur d'aventures?

LE DUC DE GUISE

Et de redresseur de torts, monsieur le comte.

HENRI

En effet, mon beau cousin, cet habit me paraŒt bien chaud pour le temps qui court.

LE DUC DE GUISE

C'est que, pour le temps qui court, sire, mieux vaut une cuirasse d'acier qu'un justaucorps de satin.


Henri III et sa Cour - 10/24

Previous Page     Next Page

  1    5    6    7    8    9   10   11   12   13   14   15   20   24 

Schulers Books Home



 Games Menu

Home
Balls
Battleship
Buzzy
Dice Poker
Memory
Mine
Peg
Poker
Tetris
Tic Tac Toe

Google
 
Web schulers.com
 

Schulers Books Online

books - games - software - wallpaper - everything